ASSEMBLEE GENERALE DU CANAL Sambre Eau Thièrache à OISY

Compte rendu de la réunion du Vendredi 21 février 2014

D'entrée, la présidente Francine Kimpe, rentre dans le vif de la polémique et expose les différents points de vue des administrations concernées par le canal. Apparemment, ce n'est pas le grand amour et les problèmes du canal doivent être le cadet des soucis de beaucoup de décisionnaires et notamment des VNF. Ce qui fait dire à la Présidente que devons être les "invisibles de la République "
Le dossier semble piétiner et s'embourber à la même vitesse que les dépôts de sédiments qui s'accumulent dans le canal. Faute de volonté administrative et financière, les travaux sont reportés sine dine en attendant la fin des procédures. A la demande de savoir le QUAND ??, la réponse, laconique, de l'administration en fixe la probable date à ……..2017 !!
Ensuite est développé le programme réalisé durant l'année 2013:
Février, visite sur les chemins de mémoire;
Mars, journée mondiale de l'eau et expositions inter villages;
Avril, rassemblement à Tupigny, expo Stevenson, de peintres du canal et expo à Fresnoy le Grand;
Juin journée européenne du patrimoine;
Juillet journée de mémoire Stevenson;
Septembre, journée du patrimoine;
Octobre, journée du développement durable à Oisy;
Novembre, itinéraire Stevenson;
Décembre, projets pour 2014.
Puis vient le bilan financier qui, sans être très élevé, est positif. Le bilan financier est approuvé à l'unanimité.
Le projet des manifestations pour 2014 est de faire prendre conscience aux riverains du canal, tant communes que particuliers, que celui-ci est un patrimoine naturel, paysager, touristique et économique.
Le 24 mars vers 10 heures, visite de la station d'épuration du Nouvion.
Entre le 27 août et le 5 septembre, commémoration de la bataille d'Etreux avec une grande exposition qui aura lieu sur les berges du canal.
Pour 2018, il est prévu une péniche de la Mémoire d'Etreux à Lobbes.
La séance est levée pour prendre le pot de l'amitié.
Texte: Pierre Demaret©2014


 

Communiqué de presse de l'Association Canal S.E.T
W025000571   SP Vervins
 02510 Impasse du moulin IRON

Pour une commémoration de la Grande Guerre de part et d’autre du canal de la Sambre à l’Oise.

C’est sur notre territoire que sont apparus les premiers uhlans, en août 1914, précédés de réfugiés belges affolés et c’est encore sur notre territoire que sont arrivées les automobiles des plénipotentiaires allemands en novembre 1918. C’est donc ici, dans ce secteur de Thiérache, traversé par tant d’armées au cours des siècles que le drame commença et que le clairon de l’armistice sonna, après 52 mois d’une dure occupation.
Ces faits résonnent encore au sein des familles des occupés et des combattants, cette résonance des mémoires est bien visible dans le passage de nombreux touristes à la recherche de lieux et de paysages.
Les archives municipales d’Etreux, très bien tenues et ouvertes par un personnel compétent et aimable ainsi que la présence d’un journal de civil ont favorisé la naissance du projet.
Notre site de départ est tout à fait exceptionnel : Etreux sur le Noirrieu et sur le Canal de la Sambre à l’Oise, occupe une position défensive, elle est aujourd’hui porte de l’Aisne et voit passer les visiteurs qui descendent des plaines de Flandre et des collines de l’Artois.
Les liens anciens entretenus avec Ors par les jouteurs se sont renforcés lors de la création du circuit Wilfred Owen. Un prolongement de ce chemin de mémoire vers Guise et la Désolation est réalisable. 
Notre situation sur la grande voie européenne qu’est le sillon Sambre et Meuse est unique. Les moyens de transport vers l’Europe centrale se concurrençaient : le canal de la Sambre à l’Oise, le chemin de fer Saint Quentin- Erquelinnes, la ligne Paris Bruxelles, la Nationale 2.
Cette situation privilégiée allait même attirer le GQG allemand en 1918. Les envahisseurs croyaient défendre leur patrie jusque sur la Somme, les envahis souffraient doublement de la guerre, ils étaient sans nouvelles de leur père, mari ou frère sur le front et accablés par les exigences de l’occupant.
La connaissance de cet héritage commun aux Européens doit permettre une meilleure compréhension de l’Autre et le maintien de la Paix et de la Prospérité. La réflexion sur ce sujet rejoint des préoccupations actuelles : les civils sont devenus des cibles et les premières victimes des conflits.
Une grande exposition, réalisée par une historienne et un infographe, s’appuyant sur des sources inédites, citant plus de 150 communes de L’Aisne, du Nord et de la Somme,  aura lieu au bord du canal de la Sambre à l’Oise, à Etreux, du 27 août au 5 septembre 2014, (27 août, date de la bataille d’Etreux).
Nous prévoyons pour 2018, une péniche de la Mémoire d’Etreux à Lobbes, notre partenaire et plus loin sur le sillon Sambre et Meuse.
Francine Kimpe
Présidente de Canal SET


 Extrait de la presse. La coupure de la photo du haut est volontaire pour confirmer les «Invisibles de la République»

 

AG 114 (1)